Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique


IMG_0943.jpg
Radar météo du Morne Pavillon près du Diamant.250 viewsSitué à 380 mètres de hauteur, le radar météorologique de la Martinique est utilisé pour les prévisions cycloniques et les prévisions météorologiques en liaison avec la préfecture et l'aéroport. A l'arrière plan, le Morne Larcher (480m) qui ferme ici un véritable "parc volcanique" de la presqu'île sud-ouest de l'île.
IMG_0946.jpg
L'Habitation Desporte et ses carrières inondées à Sainte Luce.253 viewsD'anciennes carrières d'andésite de 10ha sont abandonnées en dépit d'un projet de la Centrale des Carrières prévoyant 180 000t par an. La proximité du lotissement et l'opposition locale des habitants de 2007 à 2011, soutenus par une association écologiste (ASSAUPAMAR) a empêché la reprise de l'activité industrielle. Compte tenu des besoins du BTP, seule industrie en développement sur l'île, le schéma régional (1998-2005) prévoit l'extension des carrières mais estime aussi leur multiplication incompatible avec le développement touristique de l'île. Non loin, l'élevage bovin à viande, répandu sur les anciennes terres sucrières de Sainte Luce.
IMG_0947.jpg
L'Habitation Desporte et ses carrières d'andésite inondées.260 viewsD'anciennes carrières d'andésite de 10ha sont abandonnées en dépit d'un projet de la Centrale des Carrières prévoyant 180 000t par an. La proximité du lotissement et l'opposition locale des habitants de 2007 à 2011, soutenus par une association écologiste (ASSAUPAMAR) a empêché la reprise de l'activité industrielle. Compte tenu des besoins du BTP, seule industrie en développement sur l'île, le schéma régional (1998-2005) prévoit l'extension des carrières mais estime aussi leur multiplication incompatible avec le développement touristique de l'île. Non loin, l'élevage bovin à viande, répandu sur les anciennes terres sucrières de Sainte Luce.
IMG_0949.jpg
Le quartier résidentiel Les Côteaux à Sainte Luce.254 viewsLa plaine des Trois Rivière subit une forte pression urbaine dès le début des années 2000, le long de la Nationale 5. On y trouve maintenant des lotissements et des résidences de tourisme comme des lotissements ouvert à une clientèle de retraités (lotissement les Gardénias) et d'handicapés (centre Ti-baume de l'ADAPEI). L'échangeur constitue ici le point de fixation du lotissement. La décharge de Céron est en arrière plan près de la mangrove.
IMG_0950.jpg
Le quartier résidentiel Les Côteaux à Sainte Luce.261 viewsLa plaine des Trois Rivière subit une forte pression urbaine dès le début des années 2000, le long de la Nationale 5. On y trouve maintenant des lotissements et des résidences de tourisme comme des lotissements ouvert à une clientèle de retraités (lotissement les Gardénias) et d'handicapés (centre Ti-baume de l'ADAPEI). L'échangeur constitue ici le point de fixation du lotissement. La décharge de Céron est en arrière plan près de la mangrove.
IMG_0953.jpg
Centre d'enfouissement des déchets de Céron à Sainte Luce.254 viewsLa décharge de la Trompeuse ayant définitivement fermée à Fort de France en 2014, cette décharge accueillait annuellement 60 000 tonnes de déchets. Censée accueillir les 100 000 tonnes de déchets de l'agglomération foyalaise... Elle atteint sa capacité maximale et doit fermer en décembre 2014... Des solutions ? Recyclage, incinération... ? La moitié des déchets sont des déchets ménagers  soit 230 000 tonnes par an ; et sur 500kg par habitant ; seuls 6 sont recyclés... Un ISDND est prévu au Robert...
IMG_0956.jpg
La distillerie Trois Rivières à Sainte Luce.284 viewsCette distillerie n'est plus en activité : c'est la distillerie La Mauny qui commercialise depuis 1976, sous la marque Trois Rivières sa production. Néanmoins 120ha de cette propriété restent plantés en canne. C'est aujourd'hui un site touristique car bien avant d'être une distillerie, il s'agissait d'une sucrerie fermée en 1867, fondée du XVIIe siècle et ayant appartenu au surintendant Fouquet : l'Habitation Grand Céron. On y a reconstruit le moulin à vent et aménagé une boutique. Près d'1,5 million de litres de rhum Trois Rivières sont distillés (AOC 1996).
IMG_0957.jpg
La mangrove à Trois Rivières à Sainte Luce.284 viewsLa mangrove située au débouché de la rivière Oman, fait face à la pression urbaine d'un quartier à l'origine fondé non loin de la distillerie Trois Rivières, inactive désormais mais ouverte au tourisme.
IMG_0961.jpg
Périurbanisation dans le quartier Trois Rivières à Sainte Luce.318 viewsPrès de la Mangrove de l'anse des Trois Rivières, un quartier littoral en pleine expansion. Les mornes de l'intérieur poussent l'urbanisation vers le littoral. D'autre part, la route littorale, la Nationale 5 qui relie Sainte Luce à Fort de France semble être l'axe de cette poussée urbaine.
IMG_0964.jpg
Quartiers résidentiels et complexes hôteliers au quartier Désert de Sainte Luce.293 viewsGagné sur la forêt littorale, le complexe résidentiel hôtelier les Cayalines, d'un hectare, est ouvert en 2008 et offre 66 studios en location. Il profite de la proximité des plages de l'Anse Corps de Garde et de sa situation près de la Nationale 5.
IMG_0965.jpg
L'anse Mabouya et le quartier Désert à Sainte Luce.346 viewsLes complexes hôteliers et les quartiers résidentiels colonisent cet espace.
Les terres anciennement plantées en cannes sont aujourd'hui investies par l'élevage bovin (viande).
IMG_0966.jpg
Sainte Luce293 viewsCommune de près de 10 000 habitants en 2010, elle a vu sa population doubler en moins de 30 ans. Cet essor est visible depuis au moins les années 1980. Le village fondé autour de l'exploitation sucrière et devenue une véritable ville. On y maintient une distillerie de rhum : la distillerie Trois Rivières. La commune joue également de sa proximité avec le grand axe de communication qui la relie à Fort de France ou au Lamentin : la Nationale 5. C'est une commune de villégiature portée par la croissance des quartiers résidentiels et une périurbanisation galopante.
213 files on 18 page(s) 6