Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique


IMG_0988.jpg
Îlet Cabrit et son phare au large de la Pointe des Salines. Sainte Anne.246 viewsEntre océan Atlantique et Mer des Caraïbes, le canal de Sainte Lucie génère des courants violents dans une mer peu profonde et jalonné de hauts fonds et de Cayes, les récifs coralliens.
IMG_0989.jpg
La Savane des Pétrifications sur la lagune des Salines. Sainte Anne.219 viewsAvec la Caravelle, les Salines sont une des presqu'îles de la petite île volcanique originelle apparue il y a 30 millions d'années. L'eau chaude siliceuse issue de l'activité volcanique va silicifier - « pétrifier »- les végétaux et les coraux. C'est là l'origine des bois pétrifiés que l'on trouve sur ces deux presqu'îles. Confronté au tourisme de masse, ce plateau récifal fortement érodé est maintenant protégé.
IMG_0990.jpg
Lagune des Salines, plage de l'Anse Trabaud et Baie des Anglais. Sainte Anne.253 viewsAvec la Caravelle, les Salines sont une des presqu'îles de la petite île volcanique originelle apparue il y a 30 millions d'années. L'eau chaude siliceuse issue de l'activité volcanique va silicifier - « pétrifier »- les végétaux et les coraux. C'est là l'origine des bois pétrifiés que l'on trouve sur ces deux presqu'îles. Confronté au tourisme de masse, ce plateau récifal fortement érodé est maintenant protégé.
IMG_0991.jpg
La Pointe des Salines : aménagements touristiques. Sainte Anne.258 viewsRestaurant sur la Pointe des Salines. La commune de Sainte Anne serait la 3e commune touristique de la Martinique avec près de 2,5 millions de visiteurs par an et 14 % des séjours. La plage des Salines protégée depuis les années 30, subit alors le tourisme de masse : c'est la plage « carte postale ». L'ONF fait construire un parking de 500 places et des aménagements piétonniers mais les prévisions de croissance de fréquentation avoisinent déjà les 7 %...
IMG_0992.jpg
Aménagement touristique de la plage des Salines, Sainte Anne.258 viewsLa plage suit parfaitement le cordon littoral colonisé par une forêt xérophile, devant la lagune. La commune de Sainte Anne serait la 3e commune touristique de la Martinique avec près de 2,5 millions de visiteurs par an et 14 % des séjours. La plage des Salines protégée depuis les années 30, subit alors le tourisme de masse : c'est la plage « carte postale ». L'ONF fait construire un parking de 500 places et des aménagements piétonniers mais les prévisions de croissance de fréquentation avoisinent déjà les 7 %...
IMG_0994.jpg
L'Anse Meunier et la Grande Anse des Salines, Sainte Anne.235 viewsLe « sable » blanc des Caraïbes, si recherché par le tourisme local, n'est en fait que la calcite érodée provenant des mollusques et des madrépores. Le cordon littoral assis sur des fonds coralliens a isolé des lagunes formant une sorte de côte à lido où les mangroves se développent et où les tannes se forment, sorte de marais en voie d'assèchement. La plage des Salines est un des attraits touristiques majeurs de la Martinique. Protégé, cet espace est menacé par le tourisme de masse.
IMG_1000.jpg
Forêt littorale de l'anse Caritan, mangroves et prairie de la Pointe Dunkerque à Sainte Anne, habitation Caritan.282 viewsLes fonds coralliens, les cayes, sont bien visibles. Le défrichage de la forêt xérophile littorale laisse place à l'élevage bovin dans une région pourtant sèche mais irriguée par des réservoirs placés dans les mornes de l'arrière pays. L'élevage en Martinique occupe un tiers de la surface agricole et son développement est plutôt récent car il a surtout profité du démembrement des terres sucrières : il valorise en fait des sols pauvres, notamment les vertisols du sud de la Martinique. On élève surtout des zébus Brahman et des races créoles. Au loin, la mangrove et tanne de l'anse Meunier.
IMG_1005.jpg
La commune de Sainte Anne231 viewsCette commune de 5000 habitants en 2010, a vu sa population augmenter, comme au Marin ou au Vauclin, de plus de 20 % depuis la fin des années 90 avec l'augmentation des flux touristiques. Aujourd'hui, elle se stabilise. Située sur la côte sous le vent, elle jouit d'une situation enviable ouverte sur la Mer des Caraïbes, à proximité du port de plaisance du Marin, ramassée comme lui sous les mornes qui la protègent. Au loin, le Canal de Sainte Lucie, qui ouvre sur l'Atlantique.
IMG_1006.jpg
Le front de mer de Sainte Anne.235 viewsC'est à l'origine un village de pêcheur plutôt isolé ne vivant que de l'exploitation sucrière, durement éprouvé avec la crise de cette industrie et la fermeture de l'usine du Marin en 1970. Face à l'exode rural, la commune choisit de se tourner alors vers le tourisme.
IMG_1007.jpg
Le front de mer de Sainte Anne.225 viewsC'est à l'origine un village de pêcheur plutôt isolé ne vivant que de l'exploitation sucrière, durement éprouvé avec la crise de cette industrie et la fermeture de l'usine du Marin en 1970. Face à l'exode rural, la commune choisit de se tourner alors vers le tourisme.
IMG_1009.jpg
La commune de Sainte Anne230 viewsCette commune de 5000 habitants en 2010, a vu sa population augmenter, comme au Marin ou au Vauclin, de plus de 20 % depuis la fin des années 90 avec l'augmentation des flux touristiques. Aujourd'hui, elle se stabilise. Située sur la côte sous le vent, elle jouit d'une situation enviable ouverte sur la Mer des Caraïbes, à proximité du port de plaisance du Marin, ramassée comme lui sous les mornes qui la protègent. Au loin, le Canal de Sainte Lucie, qui ouvre sur l'Atlantique.
IMG_1010.jpg
Le Club Méditerranée à Sainte Anne sur la plage les Boucaniers.248 viewsOuvert en 1969, avec les débuts du tourisme de masse aux Antilles, cette établissement de 292 chambres repose sur l'idée du « village de vacance » « créole », un ensemble de bungalows quatre étoiles, à proximité des plages et d'une grande cocoteraie artificielle. Cet établissement génère 250 emplois en saison (décembre/mai). Les activités nautiques sont valorisées : ski nautique, plongée... et participent de l'attractivité de l'établissement comme le souligne l'appontement fantaisiste...
213 files on 18 page(s) 8