Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique

Last additions
IMG_0982.jpg
Anse Meunier à Fond Moustique. Sainte Anne.251 viewsLe cordon littoral isole les lagunes et leur mangroves pouvant les transformer en tannes, des zones de marais asséchés, insubmersibles. Les faibles reliefs de cette presqu'île volcanique ancienne s'expliquent par l'érosion du volcan originel : les tufs volcaniques friables de Fond Moustique s'érodent et forment des anses tandis que les dykes -les filons magmatiques figés- et les coulées d'andésite, sont restés en place formant des pointes, des flèches littorales, des îlets, des reliefs et des mornes comme le Morne des Pétrifications.Sep 12, 2013
IMG_0981.jpg
Anse Meunier à Fond Moustique.287 viewsLe cordon littoral isole les lagunes et leur mangroves pouvant les transformer en tannes, des zones de marais asséchés, insubmersibles. Les faibles reliefs de cette presqu'île volcanique ancienne s'expliquent par l'érosion du volcan originel : les tufs volcaniques friables de Fond Moustique s'érodent et forment des anses tandis que les dykes -les filons magmatiques figés- et les coulées d'andésite, sont restés en place formant des pointes, des flèches littorales, des îlets, des reliefs et des mornes comme le Morne des Pétrifications.Sep 12, 2013
IMG_0980.jpg
La Pointe Dunkerque et le Morne Caritan.272 viewsLe cordon littoral isole les lagunes et leur mangroves pouvant les transformer en tannes, des zones de marais asséchés, insubmersibles. Les faibles reliefs de cette presqu'île volcanique ancienne s'expliquent par l'érosion du volcan originel : les tufs volcaniques friables de Fond Moustique s'érodent et forment des anses tandis que les dykes -les filons magmatiques figés- et les coulées d'andésite, sont restés en place formant des pointes, des flèches littorales, des îlets, des reliefs et des mornes comme le Morne des Pétrifications.Sep 12, 2013
IMG_0978.jpg
Le Club Méditerranée Les Boucaniers à la Pointe Marin, Sainte Anne.264 viewsOuvert en 1969, avec les débuts du tourisme de masse aux Antilles, cette établissement de 292 chambres repose sur l'idée du « village de vacance » « créole », un ensemble de bungalows quatre étoiles, à proximité des plages et d'une grande cocoteraie artificielle. Cet établissement génère 250 emplois en saison (décembre/mai). Les activités nautiques sont valorisées : ski nautique, plongée... et participent de l'attractivité de l'établissement comme le souligne l'appontement fantaisiste...Sep 12, 2013
IMG_0976.jpg
Le Club Méditerranée Les Boucaniers à la Pointe Marin, Sainte Anne.255 viewsOuvert en 1969, avec les débuts du tourisme de masse aux Antilles, cette établissement de 292 chambres repose sur l'idée du « village de vacance » « créole », un ensemble de bungalows quatre étoiles, à proximité des plages et d'une grande cocoteraie artificielle. Cet établissement génère 250 emplois en saison (décembre/mai). Les activités nautiques sont valorisées : ski nautique, plongée... et participent de l'attractivité de l'établissement comme le souligne l'appontement fantaisiste...Sep 12, 2013
IMG_0972.jpg
La Rivière-Pilote et la Pointe Figuier. Sainte Luce.289 viewsA Sainte Luce, un quartier périphérique de pêcheurs. On profite de l'accumulation des sédiments à l'embouchure sur la flèche littorale pour établir une jetée pour le mouillage des embarcations. Mais les appontements ont été retirés.Sep 12, 2013
IMG_0968.jpg
Sainte Luce : Le pont de la Baie du Trou du Diable.344 viewsConstruit en 1984, sur la Nationale 5, ce pont de 185 mètres permet de contourner par le sud la commune de Rivière Pilote et de fluidifier le trafic dans une zone de relief difficile comme le montre l'éponymie. Le ria, baie allongée et étroite prolongée par une ravine, est plus facilement enjambé par les voies de communication ramassées sur le littoral.Sep 12, 2013
IMG_0967.jpg
Sainte Luce317 viewsCommune de près de 10 000 habitants en 2010, elle a vu sa population doubler en moins de 30 ans. Cet essor est visible depuis au moins les années 1980. Le village fondé autour de l'exploitation sucrière et devenue une véritable ville. On y maintient une distillerie de rhum : la distillerie Trois Rivières. La commune joue également de sa proximité avec le grand axe de communication qui la relie à Fort de France ou au Lamentin : la Nationale 5. C'est une commune de villégiature portée par la croissance des quartiers résidentiels et une périurbanisation galopante.Sep 12, 2013
IMG_0966.jpg
Sainte Luce332 viewsCommune de près de 10 000 habitants en 2010, elle a vu sa population doubler en moins de 30 ans. Cet essor est visible depuis au moins les années 1980. Le village fondé autour de l'exploitation sucrière et devenue une véritable ville. On y maintient une distillerie de rhum : la distillerie Trois Rivières. La commune joue également de sa proximité avec le grand axe de communication qui la relie à Fort de France ou au Lamentin : la Nationale 5. C'est une commune de villégiature portée par la croissance des quartiers résidentiels et une périurbanisation galopante.Sep 12, 2013
IMG_0965.jpg
L'anse Mabouya et le quartier Désert à Sainte Luce.386 viewsLes complexes hôteliers et les quartiers résidentiels colonisent cet espace.
Les terres anciennement plantées en cannes sont aujourd'hui investies par l'élevage bovin (viande).
Sep 12, 2013
IMG_0964.jpg
Quartiers résidentiels et complexes hôteliers au quartier Désert de Sainte Luce.323 viewsGagné sur la forêt littorale, le complexe résidentiel hôtelier les Cayalines, d'un hectare, est ouvert en 2008 et offre 66 studios en location. Il profite de la proximité des plages de l'Anse Corps de Garde et de sa situation près de la Nationale 5.Sep 12, 2013
IMG_0961.jpg
Périurbanisation dans le quartier Trois Rivières à Sainte Luce.354 viewsPrès de la Mangrove de l'anse des Trois Rivières, un quartier littoral en pleine expansion. Les mornes de l'intérieur poussent l'urbanisation vers le littoral. D'autre part, la route littorale, la Nationale 5 qui relie Sainte Luce à Fort de France semble être l'axe de cette poussée urbaine.Sep 12, 2013
213 files on 18 page(s) 12