Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique


Last additions - DISCIPLINES
IMG_0936.jpg
Zone industrielle de la Vatable aux Trois Ilets.314 viewsLa zone industrielle en construction en 2010 près de la mangrove doit héberger entre autres des sociétés d'équipements de signalisation routière et de maintenance automobile.Sep 12, 2013
IMG_0935.jpg
Zone industrielle de la Vatable aux Trois Ilets.370 viewsLa zone industrielle en construction en 2010 près de la mangrove doit héberger entre autres des sociétés d'équipements de signalisation routière et de maintenance automobile.Sep 12, 2013
IMG_0933.jpg
Les Trois Ilets, sur la pointe Des Grottes.371 viewsDepuis les années 90, la population jusque là stable, augmente de 50 % pour atteindre en 2010 plus de 7000 habitants. L'existence d'une navette et d'un axe de communication avec Fort de France n'y est pas étrangère, pas plus que l'essor touristique de la bourgade avec l'une des plus fortes concentration d'hôtels de l'île (28% des capacités hotelières de l'île). Les îlets et leurs récifs fournissaient la chaux nécessaire à l'industrie sucrière.Sep 12, 2013
IMG_0931.jpg
Les Trois Ilets, sur la pointe Des Grottes.389 viewsDepuis les années 90, la population jusque là stable, augmente de 50 % pour atteindre en 2010 plus de 7000 habitants. L'existence d'une navette et d'un axe de communication avec Fort de France n'y est pas étrangère, pas plus que l'essor touristique de la bourgade avec l'une des plus fortes concentration d'hôtel de l'île (28% des capacités hotelières de l'île). Les îlets et leurs récifs fournissaient la chaux nécessaire à l'industrie sucrière.Sep 12, 2013
IMG_0929.jpg
Les Trois Ilets, ouverts sur la Baie de Fort de France.386 viewsL'étalement urbain est visible en direction de l'ouest et donne une idée de l'importance du mitage sélectif aux Trois Ilets. Les « trois » îlets de la baie et leurs récifs coralliens ont fourni la chaux nécessaire à l'industrie sucrière. L'expansion de la ville se lit dans la construction de trois lotissements à proximité du golf assortis d'un collège en 2005, face au golf. Sur le plan touristique, la commune des Trois îlets représente à elle seule 28 % des capacités hôtelières de l'île.Sep 12, 2013
IMG_0928.jpg
Le golf des Trois îlets.378 viewsOuvert en 1976, il correspond aux débuts du tourisme de masse aux Antilles et à l'aménagement des premiers complexes hôteliers de la Pointe du Bout. Ce 18 trous cible une clientèle bien particulière...celle des grands hôtels de la Pointe du Bout, à proximité. Il est construit sur une ancienne mangrove et une forêt littorale.Sep 12, 2013
IMG_0925.jpg
Trois Ilets, complexes hôteliers et logements résidentiels de l'Anse Mitan.360 viewsFace à l'Anse Mitan, l'ensemble résidentiel les Balisiers à proximité du complexe hôtelier Karibea, les Camélias plus à l'ouest.Sep 12, 2013
IMG_0924.jpg
Vue sur l'Anse Mitan et la Pointe Etienne aux Trois îlets.404 viewsLes complexes hôteliers se sont fixés sur l'Anse Mitan, une plage de sable blanc de 1 Km. A moins de 50 mètres, on remarque les bungalows (132 chambres) du complexe hôtelier Bambou qui joue sur le caractère « authentique » « nature » « foklorique », l'idée d'un « village touristique ». Il est ouvert en 1983, avec l'essor du tourisme de masse aux Antilles.Sep 12, 2013
IMG_0922.jpg
La Pointe du Bout aux Trois îlets.398 viewsC'est la plus forte concentration d'hôtels de l'île. Les complexes s'organisent autour de la marina qui accueille une centaine d'embarcations, la navette pour Fort de France et sert de base nautique. Ces hôtels *** sont construits pour la plupart dans les années 1970-80. À l'ouest, l'hôtel Carayou de 150 chambres ; sur son versant est, l'ancien hôtel Méridien, de 295 chambres, construit en 1973, abandonné en 2007, victime d'un repli de l'activité touristique. Au second plan, l'hôtel La Pagerie et le « village créole » ouvert en 1998 sur le modèle du « village typique ». En arrière plan, le Bakoua Sofitel**** (Accor) de 138 chambres ouvert en 1967.Sep 12, 2013
IMG_0918.jpg
Le tombolo de la Pointe du Bout aux Trois Ilets.408 viewsPartie intégrante du complexe hôtelier du Méridien construit en 1973, il intégrait une salle de spectacle et des salles de jeux. L'hôtel de 295 chambres est désormais désaffecté depuis 2007, victime d'un repli de l'activité touristique. Un plan de démolition est à l'étude, ces structures héritées des débuts du tourisme de masse ne correspondant plus aux standards du tourisme actuel. Il montre le caractère changeant et fortement concurrentiel de l'activité touristique dans la Caraïbe, susceptible de fragiliser les structures économiques de l'île.Sep 12, 2013
IMG_0916.jpg
L'hôtel Carayou de la Pointe du Bout aux Trois Ilets.433 viewsL'Hôtel de 200 chambres joue sur sa proximité avec la marina, le golf, un casino, l'aménagement d'un jardin tropical de 3 hectares et celui d'une plage artificielle sur la baie de Fort de France. Les épis et les jetées permettent de contenir les courants marins et de proposer des espaces de détente. Le caractère hédoniste des activités y est fortement marqué (spa, hammam...) ; les activités nautiques proposées sont celles en vogue (kite surf...). Le marché visé est de l'ordre de 100 000 clients.Sep 12, 2013
IMG_0915.jpg
La Pointe du Bout aux Trois îlets.404 viewsC'est la plus forte concentration d'hôtels de l'île. Les complexes s'organisent autour de la marina qui accueille une centaine d'embarcations, la navette pour Fort de France et sert de base nautique. Ces hôtels *** sont construits pour la plupart dans les années 1970-80. À l'ouest, l'hôtel Carayou de 150 chambres ; sur son versant est, l'ancien hôtel Méridien, de 295 chambres, construit en 1973, abandonné en 2007, victime d'un repli de l'activité touristique. Au second plan, l'hôtel La Pagerie et le « village créole » ouvert en 1998 sur le modèle du « village typique ». En arrière plan, le Bakoua Sofitel**** (Accor) de 138 chambres ouvert en 1967.Sep 12, 2013
213 files on 18 page(s) 14