Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique

Image search results - "banane"
IMG_1067.jpg
Exploitation bananière du Vauclin.336 viewsLe réservoir destiné à l'irrigation et le réseau des « traces » destiné au convoyage mécanique des régimes lors de la récolte. Ces grandes plantations de la côte au vent sont particulièrement exposées lors des grands épisodes cycloniques. La banane plus encore que la canne est par ailleurs très exigeante en eau (plus de 10 000m3 annuel à l'ha ) dans une région pourtant relativement sèche. Un lotissement est en construction.
IMG_1081.jpg
Petites bananeraies près de la Manzo, au François.341 viewsCes petites exploitations de types familiales se rencontrent davantage vers l'intérieur des terres où le relief est plus difficile et les parcelles plus morcelées. La banane représente 16 000 emplois et près de 30% de la SAU en 2010. Elle s'impose peu après la crise sucrière et jugule l'exode rural des années 1970. Elle ne résout pas le problème de la diversification de l'agriculture trop soumise aux aléas de la mondialisation.
IMG_1083.jpg
Petites bananeraies près de la Manzo, au François.291 viewsCes petites exploitations de types familiales se rencontrent davantage vers l'intérieur des terres où le relief est plus difficile et les parcelles plus morcelées. La banane représente 16 000 emplois et près de 30% de la SAU en 2010. Elle s'impose peu après la crise sucrière et jugule l'exode rural des années 1970. Elle ne résout pas le problème de la diversification de l'agriculture trop soumise aux aléas de la mondialisation.
IMG_1094.jpg
Les étapes de la culture du bananier.311 viewsLe bananier est une plante herbacée et non un arbre. Une fois la récolte faite, on met en culture des plants sains après avoir labouré et détruits les plants précédents. On évite ainsi de laisser pousser les surgeons de la récolte précédente souvent porteurs de parasites : c'est un moyen de limiter l'épandage de produits phytosanitaires. La maturation prend 9 mois au terme desquels on coupe la plante pour décrocher les régimes de bananes. A proximité, les bâtiments de conditionnement. Le réservoir d'eau assure l'irrigation durant la saison sèche, la croissance d'un bananier exigeant pas moins de 2 m d'eau par mois.
IMG_1196.jpg
Le musée de l'Habitation Belfort, au Lamentin.338 viewsLe bâtiment d'accueil et le musée de l'Habitation Belfort consacré à l'agriculture locale et à l'industrie bananière. Cette plantation s'oriente désormais vers l' « agriculture raisonnée » en réduisant les épandages polluants. Elle pratique également l'agriculture biologique de fruits tropicaux divers et l'agritourisme.
     
5 files on 1 page(s)