Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique

Most viewed
IMG_1142.jpg
Une ferme aquacole sur le littoral Atlantique dans les baies abritées de la pointe Lynch, au Robert.319 viewsL'aquaculture connaît un essor au début des années 2000. C'est souvent une production familiale de Loup des Caraïbes, de Saumon Noir et de Langouste. Les difficultés récentes de la filière piscicole amène pourtant la société à se diversifier et à s'ouvrir à l'agritourisme en proposant des visites du milieu et des activités de pêche aux touristes.
IMG_0980.jpg
La Pointe Dunkerque et le Morne Caritan.318 viewsLe cordon littoral isole les lagunes et leur mangroves pouvant les transformer en tannes, des zones de marais asséchés, insubmersibles. Les faibles reliefs de cette presqu'île volcanique ancienne s'expliquent par l'érosion du volcan originel : les tufs volcaniques friables de Fond Moustique s'érodent et forment des anses tandis que les dykes -les filons magmatiques figés- et les coulées d'andésite, sont restés en place formant des pointes, des flèches littorales, des îlets, des reliefs et des mornes comme le Morne des Pétrifications.
IMG_1117.jpg
Cannes à sucre et bananeraies le long de la rivière les Deux Courants au François.317 viewsProtégées de l'alizé par des haies d'érythrines, la canne à sucre est concurrencée par la banane dont on observe les bâtiments de conditionnement. Une ancienne carrière est à proximité. Au loin, sous les frondaisons, les bâtiments de l'habitation Clément, une rhumerie fondée au XVIIIe siècle, premier site touristique de la Martinique avec près de 30 000 visiteurs par an. La filière canne représente 5000 emplois contre 16 000 pour la banane qui couvre 30% de la SAU, en 2010.
IMG_0937.jpg
La pointe Vatable aux Trois îlets.315 viewsLa forêt xérophile a fait l'objet d'aménagements touristiques après la crise des terres sucrières, avec l'ouverture d'un musée consacrée à l'histoire de l'exploitation sucrière, en 1987, sur l'emplacement de l'ancienne distillerie de Vatable: la Maison de la Canne. La départementale 7 permet un accès facile à partir de la Nationale 5 qui mène à Fort de France.
Non loin la mangrove, ses tannes et les plantations de cannes à sucre.
IMG_1052.jpg
Pièce d'eau nécessaire à l'irrigation 314 viewsLa polyculture maraîchère exige également la maîtrise précise des techniques d'irrigation. Ces pièces d'eau sont souvent alimentées par des conduites forcées venues de la Lézarde.
IMG_1123.jpg
Récolte mécanisée de la canne à sucre au Robert.314 viewsLes terres plantées en banane concurrencent depuis les années 70 et la crise de l'industrie sucrière, les terres plantées en cannes à sucre. Ces deux cultures réclament beaucoup d'eau (plus de 10 000m3 par ha annuels), des systèmes de drain efficaces et des sols pas trop acides, bien amendés en chaux d'où leur présence massive sur le littoral atlantique où le rendement est en moyenne de 70 tonnes à l'hectare. La récolte est mécanisée -coupeuses automatiques-. Elle oblige à une manutention rapide.
IMG_1027.jpg
Zone de carénage du Marin313 viewsCréée en 1992, la société Carenantille gère un chantier de réparation navale au Marin et une zone d'entreposage de plusieurs centaines de navires à sec sur l'ancienne friche industrielle de l'usine sucrière du Marin, fermée en 1970.
IMG_1034.jpg
Le port de plaisance du Marin.313 viewsLe Marin accueille près de 10 000 embarcations de plaisance par an et possède des structures de croisière, maintenance, location, avitaillement et logistique.La zone commerciale est particulièrement prisée des plaisanciers et maintient plus d'une centaine d'emplois. L'apport financier de la plaisance est bien supérieur à celui de la croisière. Des extensions sont construites dès 2009. Le port peut accueillir 750 embarcations.
IMG_0938.jpg
La pointe Vatable aux Trois îlets.311 viewsLa forêt xérophile a fait l'objet d'aménagements touristiques après la crise des terres sucrières, avec l'ouverture d'un musée consacrée à l'histoire de l'exploitation sucrière, en 1987, sur l'emplacement de l'ancienne distillerie de Vatable: la Maison de la Canne. La départementale 7 permet un accès facile à partir de la Nationale 5 qui mène à Fort de France.
Non loin la mangrove, ses tannes et les plantations de cannes à sucre.
IMG_0988.jpg
Îlet Cabrit et son phare au large de la Pointe des Salines. Sainte Anne.311 viewsEntre océan Atlantique et Mer des Caraïbes, le canal de Sainte Lucie génère des courants violents dans une mer peu profonde et jalonné de hauts fonds et de Cayes, les récifs coralliens.
IMG_1006.jpg
Le front de mer de Sainte Anne.311 viewsC'est à l'origine un village de pêcheur plutôt isolé ne vivant que de l'exploitation sucrière, durement éprouvé avec la crise de cette industrie et la fermeture de l'usine du Marin en 1970. Face à l'exode rural, la commune choisit de se tourner alors vers le tourisme.
IMG_1009.jpg
La commune de Sainte Anne311 viewsCette commune de 5000 habitants en 2010, a vu sa population augmenter, comme au Marin ou au Vauclin, de plus de 20 % depuis la fin des années 90 avec l'augmentation des flux touristiques. Aujourd'hui, elle se stabilise. Située sur la côte sous le vent, elle jouit d'une situation enviable ouverte sur la Mer des Caraïbes, à proximité du port de plaisance du Marin, ramassée comme lui sous les mornes qui la protègent. Au loin, le Canal de Sainte Lucie, qui ouvre sur l'Atlantique.
213 files on 18 page(s) 16